6/17/2015

Fragilité

Je suis confronté, ces temps-ci, à l'extrême fragilité de l'être humain.

Il y a, bien sûr, le décès de Joël Champetier, survenu il y a quelques semaines, après un long combat contre la leucémie. Son départ, bien que prévisible, a bouleversé toute la communauté de la SFFQ, moi y compris. Même si je ne peux pas dire que j'étais proche de Joël, je le connaissais suffisament pour savoir que c'était un homme remarquable.

Plus près de moi, vendredi dernier, ma copine a fait un AVC alors qu'elle était au travail. Ses collègues ont eu le bon réflexe et ont immédiatement appelé une ambulance. Le temps que j'arrive à l'hôpital, ma copine avait déjà reçu un traitement visant à dissoudre le caillot de sang qui s'était logé dans son cerveau. Grâce à ces soins rapides et efficaces, elle n'aura pas de séquelles. Elle a été hospitalisée jusqu'à mardi soir, d'abord pour que l'anticoagulant cesse de faire effet, puis pour mener une série de tests afin de déterminer l'origine de l'incident. Faire un AVC à 28 ans, sans antécédents personnels ou familiaux, ce n'est pas vraiment commun. Le suspect principal, pour le moment, est son contraceptif oestroprogestatif, qui est reconnu pour augmenter le risque de thrombose artérielle.

Elle va bien, maintenant. Elle a été chanceuse. Son AVC, qui lui a temporairement fait perdre l'usage de son bras et de sa jambe gauche, aurait pu survenir à un bien pire moment (alors qu'elle était au volant de sa voiture, par exemple). Elle aurait aussi pu arriver trop tard à l'hôpital et garder des séquelles (perte de force, de motricité, de sensation, etc).

Ça tient à bien peu de choses, la santé.

9 commentaires:

  1. Ayoye! C'est vraiment poche, je compatis... Et je vous souhaite à tous les deux que ça ne se reproduise jamais! En tout cas, bien contente que ta copine ait été chanceuse dans sa malchance.

    Ouaip, la santé, ça tient à bien peu de choses... :S

    RépondreEffacer
  2. Brins d'éternité, c'est bien tout ce que nous sommes.

    RépondreEffacer
  3. Prompt rétablissement à ta copine. Faites attention tous les deux.

    RépondreEffacer
  4. J'suis tellement heureuse pour toi et ta copine que tout se soit bien passé. Quand j'ai lu "ACV", je me suis mise à trembler : c'est ce qui a emporté ma mère.

    Et oui, en effet, on est peu de chose.

    RépondreEffacer
  5. Oulà ! Quelle nouvelle !
    Prompt rétablissement à ton amoureuse.

    RépondreEffacer
  6. Ouf! Bien heureuse de lire qu'elle va bien. Si jeune!! Et oui, l'être humain est si fragile... :-/

    RépondreEffacer
  7. Ouf ! Je viens juste de lire ça... je suis bien contente qu'elle s'en sorte sans trop de dommages ! Et bien contente qu'elle ait des gens réactifs autour d'elle : c'est rassurant. Prene bien soin de vous deux :-)

    RépondreEffacer